Scandale des éoliennes : les condamnations d’élus pour prise illégale d’intérêts s’empilent

Russell Smith CC BY 2.0Le site Capital consacre un article en date du 13 mai 2015 à l’ampleur des prises illégales d’intérêts par des élus locaux.

Une véritable hécatombe ! D’après les dossiers que Capital.fr a pu compiler, pas moins de sept condamnations d’élus sont tombées depuis juin 2013 pour prise illégale d’intérêt et recel de prise illégale d’intérêt concernant des installations d’éoliennes. Parmi les jugements les plus retentissants : en avril 2014, le tribunal correctionnel de Rodez condamnait un élu à deux mois d’emprisonnement avec sursis, 1.000 euros d’amende et une privation de droits civiques pour deux ans ; en février dernier celui de Poitiers sanctionnait… En savoir plus sur Capital.fr

Les commentaires sont clos.