Les éoliennes déclenchent une réaction de peur dans le cerveau

A lire sur Altermedia France-Belgique: Vivre auprès d’éoliennes pourrait exposer les riverains à des troubles de leur bien-être émotionnel, assurent des chercheurs du Max Planck Institute for Human Development de Berlin : les basses fréquences générées par la rotation des pales activent la partie du cerveau qui réagit au danger, assurent-ils. Les éoliennes déclenchent ainsi, selon le Dr Christian Koch qui a mené l’étude, une réaction de peur.

L’équipe berlinoise s’est basée sur des scans du cerveau démontrant que les infrasons de 8hz – une octave en dessous de la limite basse de l’audition humaine – sont perçus par le cortex auditif primaire, qui traduit le sens des sons.

Les commentaires sont clos.